Femmes Actives Japon - Le réseau professionnel au féminin

Petit déjeuner "Femme dans le nucléaire au Japon"

Mardi 8 décembre 8h30 - 10h

En 2019, le gouvernement de Shinzo Abe a approuvé un plan énergétique visant à atteindre une proportion de 20 % à 22 % d’électricité d’origine nucléaire à l’horizon 2030. Elle était d’environ 30 % avant la catastrophe de Fukushima, et de 2 % à fin 2017. Sur les cinquante-quatre réacteurs du pays, seuls neuf produisent actuellement de l’électricité. Plusieurs réacteurs sont en démantèlement.

Petit déjeuner "Femme dans le nucléaire au Japon"

Le démantèlement, c’est justement le métier de Ogawa-san depuis 2011. Très sensible aux enjeux environnementaux et énergétiques pour la planète et pour le Japon, Ogawa-san va nous plonger dans un milieu méconnu et nous faire partager sa passion et ses aventures uniques de femme dans le nucléaire.

Biographie intervenante

Daphné Ogawa est née à Tokyo d'une mère française et d'un père japonais. Scolarisée au LFIT et bac en poche, elle part étudier en France et obtient un diplôme d’ingénieur en agronomie. De retour au Japon, elle débute sa carrière au service scientifique de l’Ambassade de France puis en tant qu’interprète-coordinatrice free-lance. En mars 2011, le Japon est touché par un séisme suivi d'un tsunami provoquant une catastrophe nucléaire. Daphné accompagne les premiers journalistes français venus couvrir la région la plus frappée du Tohoku. Cette expérience inédite et transformatrice la poussera à rejoindre en mai 2011 le groupe nucléaire Orano (auparavant appelé Areva) pour lequel elle assure la fonction de responsable commerciale démantèlement et déchets. Dans cette fonction, elle est aux premières loges des projets d'assainissement du site de Fukushima.

Tarif : 1500 yen (membres) et 2500 yen (non membres). Limité à 25 participantes. Inscription obligatoire


 

Ajouter à votre agenda 2020-12-08 08:30:00 2020-12-08 10:00:00 Asia/Tokyo Petit déjeuner "Femme dans le nucléaire au Japon" Le Petit Tonneau, 2-1-1 Toranomon, Minato Ku (Ginza ou Chiyoda lines)