Femmes Actives Japon - Le réseau professionnel au féminin

Conférence : "Femmes journalistes au Japon, témoignages"

Jeudi 16 décembre 2021 19h - 21h

Pour clôturer l’année 2021, nous vous proposons le témoignage de deux professionnelles de l’information.

 

 

Conférence : "Femmes journalistes au Japon, témoignages"

 

Elles ont choisi de vivre au Japon et d’exercer leur métier dans un pays où les cartes de presse sont attribuées au compte goutte dès lors que vous êtes femme journaliste. De leurs parcours d’origine à leurs réalités d’aujourd’hui, elles vont partager avec nous ce qui les anime dans ce pays où elles sont étrangères, leur vision de la profession, son évolution, leur expérience terrain, leurs relations avec leurs pairs japonais-es et illustreront leurs aventures par des anecdotes de leur vie de chasseuses d'infos.

 

Biographie intervenantes :

Caroline Gardin a posé ses valises au Japon en 2021. Journaliste freelance tri-qualifiée, elle travaille aussi bien pour la presse écrite, magazine, web, la télévision et de temps en temps la radio. Vous l’avez peut-être déjà lue, écoutée sur RTL ou vue sur TV5 Monde, BFM TV, France 24… Elle saisit de nombreux sujets d'actualité en captant au quotidien ce qu’il y a de plus merveilleux et de plus obscur ; elle s’est notamment distinguée par une enquête dédiée à la disparition de Tiphaine Véron au Japon pour Les Jours.

 

Beth Thomas vit au Japon depuis 10 ans. Elle travaille comme journaliste internationale pendant presque 25 ans avec une carrière très variée à Paris, Londres, Hanoï, Singapour et aujourd’hui Tokyo. Son travail englobe une large gamme de sujets, allant de l'impact de la chute des tours jumelles à New York, à la transition à l'euro en Europe, jusqu'aux changements dans la société vietnamienne avec la croissance économique fulgurante dans le pays il y a dix ans. Elle est actuellement rédactrice pour une grande agence de presse où elle se spécialise dans les marchés financiers. 

 

Tarif : Gratuit pour les membres. 2000 JPY pour les non membres. Règlement sur place.

Evènement ouvert à tout public. Limité à 50 participants.