Trouver ou créer un emploi au Japon

Notre conseil avant de commencer cette lecture !

10 activités à entreprendre lors d'une recherche ou veille professionnelle

(selon Jacquelyn Smith, Forbes)

1. Accepter des missions temporaires

2. Suivre une formation

3. Devenir auto-entrepreneure

4. Faire du bénévolat

5. Ecrire un blog professionnel

6. Utiliser et développer votre réseau

7. Développer vos idées, vos opinions: utile en entretien.

8. Suivre l'actualité professionnelle

9. Travailler son CV avec des "mots-clés" (Une aide pour rédiger votre CV cliquez ici )

 

10.Soigner le suivi après une candidature ou un entretien

Bonne lecture !

1. Le réseau

C'est la raison d'être de FAJ (Femmes Actives Japon) : développer un réseau féminin francophone professionnel puissant, là où aujourd'hui il existe une multitude de structures pour l'emploi mais japonaises, mixtes ou anglophones.

Faites fonctionner votre réseau relationnel à partir de la France (vos connaissances et anciens camarades de promotion, de faculté, amis qui auraient des contacts au Japon, etc.).

Au Japon, créez rapidement votre propre réseau en assistant au plus grand nombre d’évènements (conférences, salons) et réunions qui suscitent votre intérêt (associations ou organisations ayant un objectif qui vous intéresse que ce soit professionnel, culturel, ou ludique, etc..)

Voici une liste non exhaustive:

FAJ (Femmes Actives Japon) : www.femmesactivesjapon.org

FEW (Foreign Executive Women): www.fewjapan.com

FWLA (Foreign Women Law Association): http://fwla.net/

FCC (the Forum for Corporate Communications): http://www.fcctokyo.com/

IWIC (international Women in Communications): http://iwic.wordpress.com/

Organisations de femmes (japonaises surtout) au Japon: http://www.distel.ca/womlist/countries/japan.html

NOTRE CONSEIL :

Ne négligez pas les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Viadeo) qui sont indéniablement une source privilégiée des recruteurs. En créant et mettant à jour votre profil professionnel d’une part, et en développant pro-activement votre réseau, d’autre part, vous augmenterez vos chances de rencontrer des personnes susceptibles de vous donner la tendance et les actualités du marché dans votre secteur d’activité et de vous aider dans votre recherche d’emploi. Rejoignez dès maintenant le groupe FAJ sur Linkedin et sur Facebook

2. Les Chambres de commerce

Elles ont un service emploi et formation que nous vous recommandons fortement de contacter car les sociétés membres de ces Chambres font régulièrement appel à leur service.

La Chambre de Commerce et d’Industrie Française (CCIFJ) publie chaque année un annuaire des sociétés françaises membres basées au Japon avec toutes les coordonnées de leurs dirigeants, ce qui est un bon outil pour adresser votre CV à la bonne personne.

Elle met à jour régulièrement la brochure «Travailler au Japon » très complète sur tous les aspects du travail au Japon et de nombreux liens utiles .

Répertoire des Chambres de Commerce en relation avec le Japon sur World Chambers network, en entrant « japan » dans le moteur de recherche.

3. Les organismes/sites de recrutement

L’agence pour l’emploi locale a une antenne et des bureaux ouverts dans chaque arrondissement de Tokyo et met à disposition des offres pour toutes personnes en recherche d’emploi.

Ces agences pour l’emploi s’appellent « Hello Work ». Dans l’agence de Shinjuku, il y a un conseiller parlant anglais qui peut vous accueillir et vous aider dans votre démarche de recherche.

https://www.hellowork.go.jp/ (en japonais uniquement).

Les grandes sociétés japonaises de recrutement par internet et à travers des publications gratuites que l’on trouve facilement dans les lieux très fréquentés.

En anglais:

Daijob: http://www.daijob.com/en/

Career Cross: http://www.careercross.com/en/

Job Seek Japan: http://www.jobseekjapan.com/

Moteur de recherche JapanJobGuide: http://www.japanjobsguide.com/

Les bureaux de chasseurs de tête et agences de recrutement sont aussi un circuit à ne pas négliger et qui sont très intéressés par les profils internationaux, bilingues et trilingues.

Robert Walters Japan: http://www.robertwalters.com/en-jp/default.do

Advance: http://www.advance-tokyo.com/en/index.html

Morgan McKinley Japan: http://www.morganmckinley.co.jp/en

East West Consulting KK: http://www.ewc.co.jp/en/default.htm

Les sociétés d’intérim :

En anglais:

http://www.tempstaff.co.jp/english/

En japonais:

Portail de classement de sociétés d’intérim japonaises: http://www.hakengaisha-ranking.com/

http://www.pasona.co.jp/

http://www.adecco.co.jp/lp/corporate/index2.html?banner_id=go01

http://www.manpower.co.jp/

http://www.hatarako.net/

Portails emploi en japonais :

R-agent: http://www.r-agent.co.jp/

Recruit et Yahoo Japan: http://rikunabi-next.yahoo.co.jp/rnc/

Mannet: http://www.j-job.jp/?gclid=CMa1w8e_3Z0CFc0vpAodQVdSNw

Les petites annonces

Japan Times: http://www.japantimes.co.jp/jobs/

Weekender lié au site de recrutement bilingue anglais/japonais gaijinpot: https://jobs.gaijinpot.com/weekender/

Metropolis: http://classifieds.metropolis.co.jp/category/jobs

Tokyo Notice Board: http://www.tokyonoticeboard.co.jp/ en général petits jobs, professeurs de langues, serveurs, divertissements...

Les petites annonces en francais :

Tokyo Petites Annonces : http://fr.groups.yahoo.com/group/tokyo_petitesannonces/

 

4. Entrepreneuriat

JETRO :

Le JETRO fournit toute une mine d’informations sur la création entrepreneuriale au Japon et les opportunités dans tous les secteurs d’activité avec un site en français: http://www.jetro.go.jp/fr/invest/

Ubifrance :

Ubifrance au Japon propose ses services aux entrepreneurs français pour des missions de prospection, des études de marchés, etc. (http://www.ubifrance.fr/qui-sommes-nous/nos-missions-economiques.html)

informations diffusées aux entreprises françaises qui souhaient s’implanter au Japon en créant une entité.

Pour approfondir tous ces points, le guide « S’implanter au Japon », en vente au tarif HT de 65,40€ directement dans les locaux Ubifrance situés à l’Ambassade de France ou sur le site internet Ubifrance. Cet ouvrage en langue française, présente la création d’entreprise au Japon, les possibilités de financement de la société, le gestion des ressources humaines et les coûts d’implantation. Remis à jour en 2009, il est enrichi des témoignages de professionnels basés au Japon.

Si vous souhaitez développer l’activité d’une entreprise française au Japon, la Mission économique Ubifrance de Tokyo est à votre disposition par e-mail ou sur rendez-vous pour vous aider à identifier les aides de l’état, les opportunités du marché, pour vous orienter vers les bons contacts ou pour tout conseil pratique. Contact :

Laurence JOUIN, Chef de pôle Services aux entreprises (Juridique, Presse, VIE)

Tél.: +81 (0)3 57 98 61 04 - Fax : +81 (0)3 57 98 60 82

E-mail : laurence.jouin@ubifrance.fr

Voir aussi d’autres informations pour établir son affaire au Japon

http://www.venturejapan.com/

5. Stages :

Le Ministère japonais de l’économie a une page « find a job in Japan » avec des offres pour étudiants et des offres de stage : http://www.meti.go.jp/english/policy/external_economy/trade/other/2009studyjobjpn.html

Stages VIE http://www.civiweb.com/

Autres sources

L’ambassade de France http://www.ambafrance-jp.org/

L’Association des Français du Japon et Japon Accueil: http://cms.afj-japon.org/index.php?id=267

Expat Women living in Japan qui recense beaucoup d’associations de femmes étrangères : http://www.expatwomen.com/

 

FAJ en images

Une soirée mensuelle chez FAJ


(@by FAJ team)

Rejoignez nous aussi sur..

Login

Wesley Center

Membre de la CCIFJ


FAJ…in short

Contactez-nous


- Premier contact ?
- Une question ?
- Une information à partager?
- Un sujet à proposer?
- Envie de nous aider?

--------------------------------------------------