Compte Rendu de la conférence du 17 novembre « Regards croisés : décryptage d’une expérience professionnelle en milieu japonais »

Compte Rendu de la conférence du 17 novembre

Une conférence très réussie et une participation exceptionnelle pour notre conférence « Regards croisés : décryptage d’une expérience professionnelle en milieu japonais », tenue le mardi 17 novembre

Nos deux invitées, Miki et Virginia, toutes les deux managers au sein de grandes sociétés japonaises, ont partagé avec clarté et souvent avec humour, leurs expériences et réflexions sur le monde du travail et la culture de leurs entreprises respectives. Nous avons découvert à travers leur témoignage deux points de vue différents, souvent complémentaires et convergents.

Virginia nous a fait part en particulier de l’importance du respect des règles et des pratiques de travail, qui visent une performance avant tout collective, tels que le respect des horaires, des codes vestimentaires et des us et coutumes lies aux interactions entre membres de l’entreprise.

Miki nous a apporté son interprétation des facteurs à l’œuvre, des fondements qui sous-tendent les modes de travail et de comportements en vigueur dans une entreprise traditionnelle japonaise, tels que l’impact des modes d’éducation et l’influence des valeurs confucianistes.

Nos intervenantes nous ont également introduit les notions de « Honne » et « Tatemae », caractéristiques de la culture japonaise (c’est-à-dire le contraste entre les véritables sentiments et désirs d'une personne - honne - et la conduite et les opinions qu'elle expose en public - tatemae), qui sont souvent mal appréhendées par les occidentaux pour lesquels « qui ne dit mot consent ». Dans les sociétés japonaises, typiquement, les échanges d’opinion ont lieu en petits groupes et préalablement à la prise des décisions.

Ce phénomène est appelé « nemawashi », et donne naissance à un processus de décision consensuel et « bottom-up » qui privilégie l’adhésion de chacun avant la remontée de la proposition au niveau supérieur, par opposition à des approches plus « top-down » où la décision se prend « en haut » puis elle est communiquée et déclinée à chaque niveau « en-dessous » - processus habituel dans les sociétés occidentales. Si le « nemawashi »japonais nous apparait plus lent et difficile à exporter, Virginia a souligné son utilité et efficacité lors de la prise de décision nécessitant une large adhésion. Plus généralement et dans un monde idéal, il s’agirait pour elle de pouvoir adapter le style de management, « japonais » ou « occidental », en fonction des situations.

La discussion et la séance de questions-réponses se sont ensuite concentrées sur le sujet des carrières féminines au Japon. Nos intervenantes nous ont expliqué le système du « double parcours » en vigueur pour les jeunes femmes japonaises (ce système n’existe pas pour les hommes), à qui l’on demande dès le premier job de choisir entre deux options : une carrière avec progression hiérarchique « classique » ou alors un parcours plafonné et cantonné à des emplois d’assistanat.

En dehors des universités prestigieuses, les diplômées ne se voient même pas offrir le choix d’une carrière avec progression hiérarchique, celui-ci étant de toute façon peu populaire parmi les femmes japonaises car il signifie accepter le risque de sacrifier sa vie familiale pour sa carrière et son entreprise. Rares sont les entreprises qui encouragent la possibilité de passer de l’un à l’autre. Cependant certaines entreprises comme BTMU, où travaille Miki, tentent de faire évoluer les choses : elles se sont fixées des objectifs ambitieux pour accroitre le nombre de femmes managers et pour les atteindre, elles se dotent de moyens et ont développé plus de flexibilité dans le travail et la carrière des femmes.

FAJ en images

Une soirée mensuelle chez FAJ


(@by FAJ team)

Rejoignez nous aussi sur..
Login
Wesley Center
Membre de la CCIFJ

FAJ…in short
Contactez-nous


- Premier contact ?
- Une question ?
- Une information à partager?
- Un sujet à proposer?
- Envie de nous aider?

--------------------------------------------------